MGC Metal Global Concept

Traitement de surface, focus sur la chromatation

focus chromatation

La chromatation fait partie de l’éventail de solutions disponibles, en terme de traitement de surfaces métalliques, pour doter les matériaux et pièces industrielles de certaines propriétés fonctionnelles. Pour mieux connaître les contours et les avantages de ce procédé nécessitant un haut niveau d’expertise, prenez quelques minutes pour lire cet article.

En quoi consiste le procédé de chromatation ?

Très utilisé dans les secteurs de l’aérospatial, de l’aéronautique et de l’électronique, le procédé de chromatation consiste à modifier la nature de la surface d’une pièce en venant y ajouter des couches de chrome par pulvérisation ou par immersion. Après avoir été dégraissées et rincées, les pièces sont trempées dans un bain de chromatation de façon à ce que des couches composites d’oxydes et de sels de chrome se déposent et se fixent sur la surface.  

Au sein de MGC, la chromatation peut être réalisée sous deux formes. La première à base CR6+ aussi appelée Alodine, Iridite, Bonderite (dans le respect de la règlementation REACH) ou chromatation jaune (à cause de la couleur jaunâtre qui persiste après le traitement), adaptée aux besoins des secteurs de l’aéronautique et de l’aérospatial. La seconde à base CR3+ aussi appelée Surtec, Lanthane ou chromatation incolore, adaptée à tous les autres secteurs d’activité.

Quels métaux peuvent être traités par chromatation ?

La chromatation peut être effectuée sur de nombreux métaux, éléments de boulonnerie, de visserie ou de serrurerie et alliages tels que le zinc électrolytique ou galvanisé, l’aluminium, l’argent, le cadmium, la magnésium et cuivre. Il faut savoir que, selon la qualité et le type d’alliage à traiter, les performances du procédé de chromatation peuvent connaître certaines variations. 

Quelles sont les propriétés fonctionnelles résultant de la chromatation ?

La chromatation confère trois propriétés fonctionnelles aux pièces traitées, la principale étant la résistance à la corrosion (la protection contre la formation de tâches blanches sur l’aluminium). Grâce à l’apport de couches complexes d’oxydes et de sels de chrome sur leur surface, les pièces métalliques deviennent plus résistantes aux agents corrosifs extérieurs et peuvent être exploitées dans des environnements hostiles (humidité, pollution, températures élevées…). 

La seconde propriété fonctionnelle de ce procédé est de permettre aux surfaces métalliques de gagner en adhérence avant le passage en peinture industrielle. Dernière propriété fonctionnelle, et non des moindres, la chromatation permet aux surfaces des pièces de devenir conductrices électriquement.

Côté finition

Très souvent, la chromatation est utilisée pour les parties intérieures des pièces pour assurer la  conductivité électrique et est associée à un traitement par anodisation (traitement de surface également proposé par MGC) pour les finitions extérieures. Ce bi-traitement permet d’atteindre de haut niveau de performance et de répondre à la fois aux besoins en terme de fonctionnalités et en terme d’esthétique.

MGC, expert du traitement de surface 

La société MGC est un acteur référent du traitement de surface, et plus largement du traitement de surface des métaux, en Auvergne Rhône-Alpes. Avec une prise en charge des demandes entre 24 et 72h, un total respect des spécifications inscrites dans les cahiers des charges, la délivrance de certificats de conformité et la possibilité d’expédier à l’international, MGC satisfait les demandes de donneurs d’ordre de la France entière.

Pour tous vos besoins en traitement de surface des métaux, contactez l’équipe de MGC pour bénéficier de la meilleure solution.

Cet article vous a plu, partagez-le !
Inscription newsletter mgc
Recevez les derniers articles du blog MGC, chaque trimestre
Plus d'articles
anodiser l'aluminium
Traitement de surface

Pourquoi anodiser l’aluminium ?

Anodiser l’aluminium est un processus important dans de nombreux secteurs industriels. Elle offre de nombreux avantages et permet d’améliorer les propriétés de l’aluminium. Cet article