MGC Metal Global Concept

Traitement de surface, focus sur l’anodisation

traitement de surface : ligne de bains

L’anodisation fait partie de la liste des traitements de surface des métaux utilisés dans les secteurs de l’industrie, l’aéronautique, l’aérospatial, la mécanique ou encore le médical. Découvrez en quelques lignes les informations pour mieux connaître et comprendre ce procédé technique de traitement de surface.

Qu’est-ce que l’anodisation ?

L’anodisation, aussi appelée oxydation anodique sulfurique (OAS) dans le jargon professionnel, est un procédé de traitement de surface des métaux (plus spécifiquement de l’aluminium) qui consiste à créer une couche uniforme très résistante d’oxyde d’aluminium, en passant les pièces dans des bains chimiques et électrolytes.

Pourquoi utiliser l’anodisation ?

L’anodisation est majoritairement utilisée pour se prémunir des risques de corrosion. Les couches complémentaires d’alumine ajoutées sur la surface des pièces aluminium lors de l’anodisation renforcent les propriétés des pièces. Une fois traitées, ces dernières sont plus résistantes à la corrosion, à l’usure, aux micros rayures et aux UV. Elles bénéficient d’une durée de vie plus longue, garantissent une isolation thermique et électrique et peuvent se parer de rendus esthétiques « à la carte ». 

Quelles épaisseurs de couche ?

Mesurée en microns (µ), l’épaisseur de couche d’oxyde d’aluminium ajoutée lors de l’anodisation dépend de la typologie de la pièce traitée et de son environnement d’utilisation. De façon générale, une épaisseur de 15 microns est généralement appliquée pour les pièces destinées à une utilisation en extérieur. Pour des pièces vouées à être en contact avec un environnement marin (très corrosif), on s’oriente vers une épaisseur de 20 microns pour garantir une totale protection à la corrosion. Dans le cas de pièces utilisées en intérieur (dans un environnent protégé), une épaisseur de 5 microns peut suffire.

Quelles finitions ?

On l’a vu ! La valeur ajoutée première de l’anodisation est de rendre les pièces aluminium plus résistantes à la corrosion. Au delà de cet apport incontournable, l’anodisation permet d’apporter une touche décorative et esthétique aux pièces aluminium (coloration et aspects). La couche d’alumine ajoutée lors de l’anodisation est très poreuse en surface. Cela permet de venir déposer, par voie chimique ou électrolytique, dans ces pores des colorants de tous types. MGC propose un panel de 7 couleurs comprenant le bleu, le noir, le rouge, l’or, le Champagne, le vert et le violet. Il est également possible d’obtenir des aspects polis, émerisés, brossés, brillants, satinés brillants ou satinés mats, toujours par des procédés chimique, électrolytique ou mécanique.

MGC, votre partenaire anodisation 

Avec 30 ans d’expérience et une équipe dédiée de 5 personnes dont un chimiste, la société MGC est un acteur référent de l’anodisation, et plus largement du traitement de surface des métaux, en Auvergne Rhône-Alpes. Avec une prise en charge des demandes entre 24 et 72h, un total respect des spécifications inscrites dans les cahiers des charges, la délivrance de certificats de conformité et la possibilité d’expédier à l’international, MGC satisfait les demandes de donneurs d’ordre de la France entière.

Pour tous vos besoins en traitement de surface des métaux et en anodisation, contactez l’équipe de MGC pour bénéficier de la meilleure solution.

Cet article vous a plu, partagez-le !
Inscription newsletter mgc
Recevez les derniers articles du blog MGC, chaque trimestre
Plus d'articles
anodiser l'aluminium
Traitement de surface

Pourquoi anodiser l’aluminium ?

Anodiser l’aluminium est un processus important dans de nombreux secteurs industriels. Elle offre de nombreux avantages et permet d’améliorer les propriétés de l’aluminium. Cet article